Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 06/11/15

Arrêts-maladie des fonctionnaires mal contrôlés.-

Le contrôle des arrêts de travail des fonctionnaires, dont la gestion est confiée à titre expérimental à certaines CPAM depuis 2010, voit le prolongement de cette délégation jusqu'au 31 décembre 2018. Malgré l'efficacité limitée du dispositif, ce dernier reste plus efficient que la solution ante quo.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top