Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 08/11/16

Assurance crédit immobilier : souplesse peu utilisée.-

Deux enquêtes (DGCCRF et CCSF) montrent comment la possibilité, introduite par la loi Hamon de 2014, de changer d'assurance de crédit immobilier pendant un an après la première souscription, n'est guère utilisée, avec une certaine résistance de la part des banques même si les tarifs moyens ont commencé à baisser. La loi Sapin 2 prévoit d'étendre à toute la vie la période de changement possible de contrat.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top