Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 12/01/16

Echange automatique de données bancaires.-

Depuis le 1er janvier, le fisc français commence à mettre en place de quoi profiter d'échanges automatiques de données bancaires avec plus de 90 pays, comme prévu pour s'appliquer à  partir de 2017. Principale rupture du nouveau dispositif : une échange automatisé et non plus sur demande. Ce qui doit permettre au fisc de déployer une nouvelle façon de travailler. L'accord porte aussi sur les trusts.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top