Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 15/09/16

Fin progressive de la régularisation des avoirs évadés.-

Le gouvernement a annoncé le relèvement prochain des taux de taxation appliqués aux avoirs rapatriés lors d'opérations de régularisation d'évadés fiscaux : de 15 à 25% pour les fraudeurs passifs et de 30 à 35% pour les fraudeurs actifs. De quoi suppléer le manque-à-gagner de recettes lié à la censure en juillet par le Conseil Constitutionnel de l'amende de 5% des avoirs sur les comptes non déclarés, laquelle sera remplacée en fin d'année par un nouveau dispositif. La cellule de régularisation de Bercy a vocation à fermer d'ici 2018, année où une centaine de pays échangeront automatiquement des données fiscales.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top