Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 22/07/16

La BCE pour un rachat des créances des banques.-

Lors de sa réunion du 21 juillet, la BCE a confirmé ses estimations sur le coût du Brexit en termes de croissance : -0,2 à 0,5 point sur 3 ans. Mario Draghi encourage également les banques centrales à racheter les créances douteuses des banques. Les taux de la BCE restent inchangés. De son côté, la Bundesbank suggère de renforcer le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) pour en faire une sorte de FMI européen.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top