Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 05/10/16

Nouveaux types de fraudes.-

La "fraude au président" étant désormais bien connue des entreprises, elle est souvent remplacée désormais par la "fraude au ministre" (un usurpateur de ministre qui sollicite financièrement l'entreprise à des motifs divers). L'imagination des escrocs n'a pas de limites en ce domaine (fraudes aux fournisseur, au loyer, aux marchandises en attente...) et bénéficie en outre d'astuces techniques sophistiquées (usurpation des noms de domaine et emails des interlocuteurs habituels de l'entreprise...). Il convient de veiller aussi au risque induit par ses propres systèmes et agissements sur ceux-ci (la mise à jour régulière des mots de passe est un minimum), de sensibiliser régulièrement son personnel aux techniques des aigrefins, etc.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top