Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 04/10/16

Séduire les entreprises "brexitées".-

Le projet de Budget 2017 actuellement à l'examen à l'Assemblée prévoit une mesure visant à améliorer l'avantage fiscal des impatriés, dans la perspective du Brexit à venir, que Theresa May vient d'annoncer "dur", c'est à dire sans concessions britanniques. La durée du dispositif serait allongée tandis qu'une exonération de taxe pour les employeurs avec effet rétroactif au 6 juillet viendrait le renforcer. En outre, l'Etat finit de mettre en place avec Business France, la Région Ile-de-France et la Ville de Paris un guichet unique chargé d'informer les entreprises en quête d'éléments de compréhension du modèle social et fiscal français.

Suivez-nous !

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Top